La chlorelle contient parfois de la vitamine B12, parfois pas :

« La quantité de vitamine B12 contenue diffère de manière très significative selon les comprimés disponibles dans le commerce [de zéro jusqu’à plusieurs centaines de microgrammes (µg) pour 100 grammes (g) de poids sec]. Nous n’avons aucune information permettant d’expliquer le phénomène » [Watanabe F, Yabuta Y, Bito T, Teng F. Vitamin B12-containing plant food sources for vegetarians. Nutrients 2014;6(5):1861-73].

Chlorella vulgaris

Dans ces conditions, aucune organisation sérieuse ne peut conseiller la chlorelle, qui est une loterie. Parfois vendue comme étant plus naturelle que la B12 bactérienne, cette culture est pourtant technique, à tel point qu’elle est parfois conduite dans un milieu stérile sous un flux gazeux à courant inversé et éclairage UV, au travers de verre de quartz.